Alfred -Fredo pour les intimes- est notre directeur artistique, c’est lui qui a imaginé et développé l’identité visuelle d’Enzym avec ses jolies couleurs. Il fait partie du projet depuis le début, force de proposition, il est plus qu’un simple collaborateur, c’est un des pères fondateurs.

Naviguer, emmener, diriger, Fredo aime pousser son public dans ses retranchements, révéler sa vraie identité, tout en flegme, sans prise de tête.

Sylvain et Jeremy sont des amis de longue date, alors forcément, le projet est tout de suite plus humain. Enzym s’est façonné au fil du temps, des échanges et des rencontres.

Illustrateur, il aime dessiner, surtout des gens tout nus. C’est naturellement qu’il s’est dirigé vers le métier de graphiste qu’il exerce en indépendant, puis en agence depuis plusieurs années. Mais quand il dessine pour lui, c’est à la main, sur du papier, entre deux solo de guitare.

Fredo est ce que l’on appelle communément un “noob” du smartphone: effrayé par l’aspect zombifiant de l’appareil, il avait repoussé son achat jusqu’à récemment. Il se souvient avec amertume de la transition aux nouvelles technologies, et de ces samedis après-midi solitaires où les copains préféraient rester jouer à la console plutôt que de sortir construire une cabane. Aujourd’hui il passe sa journée à travailler sur un ordinateur et il n’a rien contre la technologie, si elle est utilisée à bon escient.

Sociabilisation, échange, humanité et respect, ça se sont des valeurs qui parlent à Alfred. Il voit dans le monde un réel manque de sensibilité, envers les uns et les autres, mais aussi notre environnement. Enzym est une manière pour lui de redresser la barre.

Tisser du lien social c’est cultiver notre humanité, se remémorer notre valeur, se valoriser les uns les autres et pourquoi pas étendre ce respect à la planète qui nous accueille.

Ça serait chouette ça aussi.

Catégories : Team

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *